Ixim Café+Bistro: Une arrière-grand-mère guatémaltèque qui serait fière

Ixim FR 1

Née au Guatemala, Isabel Diaz Irias arrive au Canada au début des années 1980, alors qu’elle est encore enfant. Elle grandit entourée d’une communauté tissée serrée, composée d’immigrants latino-américains au riche patrimoine culinaire et culturel. Elle n’a jamais oublié l’odeur des tortillas de maïs cuits sur le feu qui parfumait la maison de son arrière-grand-mère au Guatemala. Encore aujourd’hui, ses yeux pétillent et son cœur se remplit de joie lorsqu’elle prépare ce genre de plat au Ixim Café & Bistro situé au centre de Wakefield près de la rivière. 

« Je m’estime chanceuse de vivre ici. La rivière est pleine de vie et cette terre abonde en saveurs incroyables! » 

Isabel s’est installée dans la région il y a 12 ans, elle y a rencontré Pierre, celui qui allait devenir son mari. Les cueillettes d’ingrédients de Pierre dans la forêt et les champs, jumelées à l’amour profond d’Isabel pour la nourriture et la culture indigène et latino-américaine, résultent d’une merveilleuse fusion de la cuisine latino-américaine traditionnelle et de la tendance boréale locale tirant parti des ingrédients sauvages.

« Nous visons à informer les gens et à leur montrer comment la nourriture arrive dans les assiettes, tout ça en appuyant les producteurs autochtones et les agriculteurs locaux en plus de faire la cueillette éthique de nos propres aliments. » 

Le Ixim Café & Bistro est né d’un amour de la nature, des produits comestibles sauvages, des remèdes naturels ainsi que du régime de base des peuples autochtones des Amériques. 

« Ce travail me nourrit. J’ai la chance de parler espagnol de temps à autre, d’offrir une expérience culinaire différente et de tisser des liens avec les gens », nous dit Isabel.  

Le charmant bistro compte 25 places et comprend une terrasse extérieure. On y sert une variété de délicieux sodas et thés sauvages artisanaux et des plats traditionnels latino-américains comme des tacos, des quésadillas et des pupusas – un mets traditionnel composé d’une tortilla farcie accompagnée de curtido (choucroute salvadorienne) et de salsa. Parmi les autres grands favoris, notons le manoomin (bol de riz sauvage) et le mixtas (tortilla de maïs avec sanglier sauvage, choucroute et guacamole). 

Ixim n’était ouvert que depuis 6 mois quand la COVID-19 a frappé. Isabel a pris contact avec la SADC grâce à un judicieux conseil de son comptable. 

« Les gens de la SADC ont été fabuleux et très aidant… ils ont joué un rôle crucial pour notre survie pendant les plus durs 6 mois de la pandémie. » 

Quand elle se tourne vers l’avenir, Isabel est très excitée de ce qui s’en vient au Ixim Café, elle pense notamment au Souper des récoltes sauvages d’automne ainsi qu’aux soirées tapas et boissons sauvages. La découverte des cuisines latino-américaines et autochtones est une passion. L’arrière-grand-mère d’Isabel, cette femme qui l’a fortement inspirée, serait très fière de la voir aujourd’hui.   

Visitez Ixim | www.iximcafebistro.com | 819·593·0846